2020, année de tous les possibles ?

C’est donc l’heure des vœux et des grandes espérances. Partout en France, le vent se lève. Face aux urgences démocratique, climatique et sociale, la transition se pose comme une nécessité, presqu’une évidence.

2020, c’est l’heure des projets, des propositions, du programme…

Nous aspirons à faire évoluer nos modes de gouvernance vers une plus grande transparence et une coconstruction des politiques locales. Grâce à la formation, à l’animation de groupes de travail ouverts à la population, nous souhaitons que les citoyen.ne.s périgourdin.e.s se réapproprient les outils de gestion collective des biens communs.

Nous avons à cœur de mener une véritable transition écologique. Nous voulons que dorénavant chaque décision prise le soit en toute connaissance de cause quant à leur impact écologique à court, moyen et long termes. Nous souhaitons par exemple la mise en place d’une sorte de « Contrôle de l’avenir environnemental », à l’instar du contrôle de légalité, qui aurait pour objectif de vérifier que chaque projet, action ou achat, permettent de respecter l’objectif 0% d’émission de gaz à effet de serre en 2050. Par exemple, à travers des projets simples et économiques sur le long terme, il est possible d’envisager rapidement le passage à 100% d’énergies renouvelables pour nos bâtiments et autres véhicules municipaux.

Commençons ici par expérimenter quelques méthodes… Il faut en finir avec les visions court-termistes, qui nient les risques encourus pour l’avenir de nos enfants. En finir avec l’aveuglement provoqué par une société de consommation qui fait l’apogée de l’individualisme, jusque dans les réponses soit disant prioritaires à apporter pour lutter contre le réchauffement climatique. Même l’écologie a son marketing… Mais n’est-ce pas plutôt aux collectivités de montrer l’exemple, et d’éduquer les jeunes générations en ce sens ? Quand la collectivité fait un pas vers l’écologie, c’est toute la population qui fait un pas vers l’écologie. Et pour ce qui concerne les comportements individuels, une commune se doit d’accompagner ses concitoyen.ne.s, pour proposer des achats groupés permettant d’avoir de l’énergie plus propre à coût égal, par exemple…

2020, le compte à rebours est commencé… deux mois et demi… ça fait comme un petit vertige ! Après des mois de travail et de construction de notre démarche, nous pouvons affirmer notre force, notre engagement, notre détermination. Nous savons maintenant que notre méthode tient la route, car elle permet de riches échanges et la construction d’un programme ambitieux et réaliste. Elle garantit aussi une certaine capacité d’accueil des personnes qui se retrouvent dans nos valeurs, et force est de constater aujourd’hui que le Collectif Citoyen rassemble des personnes d’horizons très divers qui deviennent, dans cette expérience nouvelle, des compagnons de lutte pour une humanité durable !

Bref, une belle année à toutes et tous, de joie, de partage, de rêve… et surtout, de transition.